L'expert-comptable, un vrai partenaire pour l'entreprise

On pourrait croire que le rôle de l'expert-comptable se limite à la tenue et à l'établissement des comptes de l'entreprise, il n'en n'est rien.

JuriPresse JuriPresse | Publié le 23 novembre 2018
L'expert-comptable, un vrai partenaire pour l'entreprise

C'est plutôt un partenaire incontournable pour les dirigeants de sociétés. Grâce à sa profonde connaissance de la comptabilité, mais aussi en matière juridique, fiscale, sociale et de plus en plus patrimoniale, elle ou il est source de conseils tactiques comme stratégiques. Ceux-ci autorisent un fonctionnement optimisé de l'entreprise et la réalisation d'économies importantes.

Les missions de l'expert-comptable

Un professionnel expert de la comptabilité doit assurer trois missions principales directement attachées à sa fonction. Elles sont bien sur toutes d'ordre comptable. Il doit tout d'abord présenter les comptes annuels de la société    Définition Société :
Une société est une entité dotée d’une personnalité juridique. Elle est créée dans un but marchand. Elle est la propriété collective de ses actionnaires.
Lire la suite
. Ils sont établis en tenant une comptabilité précise au jour le jour de tous les flux financiers au sein de l'entreprise. Les livres comptables doivent être révisés et l'expert-comptable doit s'acquitter, au nom de la société, des déclarations fiscales et sociales.

Il doit se livrer chaque année à une examen des comptes annuels. Cette mission d’examen est limitée, une action de plus grande envergure pourra être menée par un cabinet externe à l'entreprise. Au cours de sa mission limitée d'examen des comptes annuels le professionnel expert de la comptabilité atteste de la sincérité comme de la régularité des comptes qu'il présente. Aucun élément ne doit pouvoir les remettre en cause, ils donnent une image fidèle et honnête de la santé financière de l'entreprise.

L'expert-comptable peut également remplir des missions d'audit ponctuelles et contractuelles. A la demande d'une entreprise pour laquelle il ne travaille pas sur une base régulière, il peut être appelé à effectuer une certification de ses comptes. Le principe est le même que précédemment. Le professionnel est garant d'une tenue sincère des comptes reflétant fidèlement une situation financière.

D'autres missions à titre accessoire

En plus des missions premières directement liées à sa fonction de professionnel expert de la comptabilité peut être mobilisé pour des missions accessoires. Elles sont complémentaires des missions principales Il peut s'agir d'effectuer des formalités juridiques pour une entreprise comme celles nécessaires à la tenue des assemblées générale, des augmentations de capital ou bien à l'occasion d'un transfert de siège social    Définition Siège social :
Le siège social d’une société est son domicile juridique, son adresse administrative. Il permet de déterminer la nationalité de celle-ci, la loi applicable en cas de conflit, et le tribunal compétent en cas de litige.
Lire la suite
. Ces missions accessoires peuvent être des prestations fiscales ou sociales sur-mesure.

L'expert-comptable peut aussi être sollicité pour effectuer certaines missions à caractère légal. Ce sont celles qui sont prévues par la loi. C'est le cas des missions au sein des comités d’entreprise. Il peut également s'agir de procéder à l'évaluation d’un bien lorsque sa valeur peut dépasser 30.000 euros.

Enfin, le professionnel expert de la comptabilité a un rôle de conseil important auprès des chefs d'entreprises. Il est une source d'information appréciable surtout en ce qui concerne les créations, les reprises et les cessions d'entreprises. Ces étapes importantes de la vie des sociétés nécessitent de respecter des procédures précises il s'agit pour l'expert-comptable de faire profiter les décideurs de leurs compétences qui autorisent d'éviter les dépenses inutiles.

Il joue un rôle important lors des créations d'entreprise

La création d’entreprise est une étape qu’il convient de réussir si l’on veut s’assurer de la pérennité de son exploitation. Le statut juridique doit être choisi judicieusement afin de servir au mieux le créateur et ses éventuels associés. Ceux-ci doivent aussi sélectionner leur mode de rémunération si les résultats de la société le permettent. Ils doivent surtout sélectionner avec soin le type et le montant des financements dont ils vont avoir besoin pour la création ou la reprise.

Grâce au large spectre de ses compétences le professionnel expert de la comptabilité peut jouer un rôle important dans ces phases délicates de la vie entrepreneuriale. Cela va bien au-delà de ses compétences comptables de base, c’est en ça qu’il est un expert. La création ou la reprise d’une société passent obligatoirement par la constitution d’un bilan prévisionnel. Il en établi la viabilité et la rentabilité. Sans ce document les investisseurs, banques ou autres, auront du mal à évaluer les probabilités de succès de l’entreprise.

L’expert-comptable est là dans son élément. Il établit les bases chiffrées des résultats sur lesquels les entrepreneurs se projettent. Fort de ces éléments il les conseille sur le statut juridique à adopter et peut optimiser le projet d’un point de vue fiscal. Cela abouti à la suggestion d’un choix quant au type d’investissement à solliciter. Enfin, le professionnel peut conseiller l’entrepreneur sur son statut personnel au sein de la société, notamment salarié ou non salarié.

Comment sont-ils formés ?

Le diplôme d’expert-comptable s’obtient après huit ans d’études ce qui font de celles et ceux qui en sont titulaires des professionnels hautement qualifiés. Parmi ces huit années ils doivent avoir passé 2 ans en alternance dans le cadre d’un Mastère ou dans celui du DSCG. Ils sont suivis de 3 ans de stage d’expertise comptable. Un professionnel expert de la comptabilité doit être obligatoirement affilié à l’ordre des experts-comptables. Il est le seul professionnel habilité à tenir une comptabilité de manière externe à l’entreprise.

Combien coûtent-ils ?

La rémunération de l’expert-comptable dépend de l’étendue de sa mission. Il existe néanmoins deux façons pour évaluer les tarifs de ses travaux. Il peut être payé en fonction du temps passé sur un dossier, c’est donc une rémunération horaire. Le professionnel la divulgue à ses clients avant d’entreprendre ses travaux. Il peut également baser sa rémunération à partir de forfaits annuels, trimestriels ou mensuels, en fonction des missions qui lui sont confiées. Les experts qui exercent dans les grandes agglomérations ont tendance à être plus chers. L’idéal est de procéder à un appel d’offre qui permettra de déterminer une fourchette des montants requis pour leurs prestations.

Quelles qualités attendre d’un expert-comptable ?

Un créateur d’entreprise ou un entrepreneur est en droit d’exiger certaines qualités de son professionnel expert de la comptabilité tant son rôle est primordial pour l’entreprise. Des erreurs de jugement de sa part, des erreurs comptables ou des fraudes peuvent causer la fermeture des sociétés. Il doit avant tout être compétent afin d’éviter ces écueils. Ses compétences doivent être suffisantes pour accompagner la croissance et la prospérité de l’entreprise. Certains professionnels ont du mal à reconnaître leurs lacunes et lorsque l’on s’en aperçoit soi-même il est souvent trop tard.

Une bonne entente réciproque doit être au centre des échanges avec votre expert en comptabilité. Les sujets financiers sont assez complexes et souvent sources d’émotions. Il faut donc bien s’entendre avec votre spécialiste de la comptabilité que vous devez considérer comme un allié essentiel pour la réussite de votre entreprise. Quelle que soit la situation la confiance doit régner et les émotions ne doivent pas entamer la sérénité de vos débats.

Le professionnel de la comptabilité doit être disponible au maximum. Surtout lors de la création ou de la reprise d’une société ses compétence et son savoir-faire sont requis sur une base régulière. Son accompagnement doit être soutenu, c’est aussi le cas lors de l’établissement des bilans où lors des déclarations d’impôts. Il doit également être réactif pour traiter les problèmes qu’il n’aura pas pu anticiper. Il ne faut pas oublier que certaines administrations passent souvent l’éponge sur des fautes mineures lorsque celles-ci sont corrigées dans les temps.

L’idéal, lorsque l’on choisit de travailler avec un expert-comptable, c’est de sélectionner celui dont les compétences sont particulièrement adaptées à vos besoins. Lors d’une création par exemple, on privilégiera le spécialiste des business plans et de la constitution de sociétés. S’il a de l’expérience il pourra même être au fait de vos activités professionnelles. C’est un vrai plus pour bien se comprendre l’un l’autre et trouver les solutions optimales aux éventuels problèmes.

Comment bien choisir votre expert-comptable ?

Il est essentiel que les services proposés par votre professionnel expert de la comptabilité soient ceux qu’il faut à votre entreprise. Même inutiles les compétences se facturent. Dans le cas d’un montage complexe de sociétés, où il existe plusieurs entités, une large gamme de services peut être utile. Les participations dans d’autres entreprises, par exemple, exigent des travaux de consolidation de comptes qui ne sont pas maîtrisés par le premier venu.

On a beau apprécier les nouvelles technologies de l’information et de la communication rien ne vaut un vrai rendez-vous avec son expert en comptabilité pour dénouer les problèmes les plus épineux. Une bonne proximité avec son comptable facilite la compréhension des problèmes de l’entreprise. Cela n’empêche nullement de le contacter fréquemment en utilisant tous les outils d’internet. Dans bien des cas, il est préférable d’échanger des documents sous forme de fichiers plutôt que de faire se déplacer le professionnel. Un expert versé dans l’emploi des outils informatiques apporte un vrai plus à la société.

Il ne faut pas faire l’erreur de choisir un expert-comptable uniquement parce qu’il propose ses services à des tarifs vraiment bas. C’est souvent celui qui a le moins d’expérience et de contacts dans la profession. Or ces qualités sont très précieuses chez un professionnel car elles font gagner beaucoup de temps pour résoudre les problèmes ou pour trouver des informations pertinentes. Les honoraires doivent être en adéquation avec le travail fourni. Encore une fois on ne saurait que recommander de prendre contact avec plusieurs experts pour se faire un avis.

Idéalement le choix d’un professionnel expert de la comptabilité s’effectue à la suite d’une recommandation. Cela raccourci les recherches et cela permet aussi d’éviter d’accepter des candidatures qui ne seraient pas vraiment conformes aux besoins. Même au sein d’un cabinet les niveaux de compétences sont divers et le courant ne passera pas forcément avec tous les professionnels. Une bonne information préalable au recrutement d’un professionnel expert de la comptabilité est toujours souhaitable car de lui dépend grandement le succès de votre entreprise.

Publier votre Annonce Légale en 5 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.